16 Mars

Je me suis douchée chez Kevin… Parce qu’à la maison j’aurais été fichue de pas pouvoir m’empêcher de me le faire… Une fois de plus… Et qu’est-ce qu’il finirait par penser de moi Bertrand à force ? Que je suis une véritable obsédée… Que je passe ma vie à ça… Il aurait pas complètement tort d’ailleurs… Je me le suis rarement autant fait qu’en ce moment… Ce matin encore… Au lever… Deux fois… Il y a plus que ça qui compte… J’ai tout le temps envie… Et ça dépote… Au point que… même Kevin il en revenait pas … C’est pour dire… Parce que Kevin il me connaît depuis le temps… Il sait qu’il faut pas m’en promettre… Eh ben même lui il était estomaqué tout à l’heure !
– Eh ben dis donc ! Une furie ! Une vraie furie… Mais qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce qu’on t’a fait ?
D’un air complètement ahuri…
Je me suis bien gardée de lui répondre… Je me suis contentée de m’employer à le ranimer… Avec succès…


23 heures

– Elle rentre pas non plus ce soir, ta mère…
– Ah, oui !? Et elle a dit quelque chose ?
– Qu’elle passerait demain, vite fait, prendre quelques affaires…
– Oui… Elle se casse carrément, quoi !
– Elle prétend que non… Qu’elle a juste besoin de faire un peu le point… Quelques jours…
– Oui, oh, alors ça !
– On n’est pas près de la revoir… C’est ce que tu veux dire ? C’est bien aussi mon avis…

D’habitude, c’est lui qui fait les courses. Mais là…
– J’ai oublié… J’ai complètement oublié…
Tu parles ! C’était cousu de fil blanc… Depuis le temps qu’il crève d’envie qu’on aille au restaurant tous les deux !

– On dirait presque qu’on est en train de fêter ça qu’elle soit partie… En faisant un gueuleton…
Il a souri, mais il n’a pas répondu…
– Faut reconnaître, hein… Ça beau être ma mère… Faut reconnaître… Tiens, franchement, tu sais pas ce que je suis en train de me dire ? C’est que plus longtemps elle y restera chez sa copine Solange et plus longtemps on aura la paix… Parce que je sais pas toi, mais moi d’entendre gueuler comme ça tous les soirs pour des broutilles, j’en ai ma claque à force, mais ma claque ! Pas toi ? Et même quand elle gueule pas d’ailleurs c’est pas mieux… Parce qu’elle te tire une de ces tronches ! Non… Si elle pouvait y rester là-bas !  Une bonne fois pour toutes ! Qu’est-ce qu’on serait au calme ! La seule chose…
– La seule chose ?
– C’est que t’aurais plus aucune espèce de raison de me garder… Du moment qu’il y aurait plus ma mère… 
– Ah, ben si, si ! Il y en a une de raison ! Et de taille…
– Ah, oui ? C’est quoi ?
– C’est que j’aurais plus personne pour m’écouter passionnément jouer du violon si tu n’étais plus là…
J’ai plongé mes yeux dans les siens…
- J’ai envie… De t’entendre… J’ai trop envie… On rentre ?


3 heures du matin

Il n’est resté que très peu de temps dans son bureau. Il est là, à côté. Sûrement il dort. Moi pas. Je me suis tournée, retournée sans réussir à trouver le sommeil. J’ai fini par me lever…